Masse du Concorde
(Extraits du rapport du BEA - pages 29 et 30)


Les masses figurant dans le premier tableau ci-après sont celles qui avaient été saisies par le chef avion pour établir l'état de charge prévisionnel puis définitif. Le second tableau indique les masses déterminées par l'enquête, en tenant compte du chargement réel de l'avion, de la consommation probable au roulage et des différentes façons d'évaluer la masse forfaitaire des passagers([8]).

Masses informatisées (kg)

Phase

Prévisionnelle

Masse au roulage

Masse au décollage

Masse de base

corrigée

81 560

81 560

81 560

Bagages

1 651

2 131

2 131

Carburant

dont roulage

95 400

2 000

94 936

2 000

92 936

Passagers (3)

8 253

8 253

8 253

EIC

0

0

0

Total masse

186 864

186 880

184 880

 

Masses

estimées ou reportées (kg)

Phase

Prévisionnelle

Masse au roulage

Masse au décollage

Masse de base

corrigée

81 560

81 560

81 560

Bagages

1 651

2 525 (1)

2 525 (1)

Carburant

39 730 (pré-plein)

94 853

93 853 (2)

Passagers            (3)

                        (4)

8 253

7 759

8 253

7 759

8 253

7 759

EIC                   (5)

60

60

60

Total masse  (3)

                        (4)

 

187 251

186 757

186 251

185 757

 

(1) Il y avait 122 bagages embarqués, d'une masse moyenne estimée à 20,7 kg chacun, soit un total de 2 525 kg. Dix-neuf bagages embarqués n'ayant pas été pris en compte, seuls 103 bagages apparaissaient dans l'état de charge (voir § 1.16.2).

(2) En considérant que l'avion a consommé une tonne de carburant au roulage.

(3) En appliquant le forfait passager : un adulte = 84 kg, un enfant = 35 kg.

(4) En appliquant le forfait passager « hommes et femmes » : un homme = 88 kg, une femme = 70 kg, un enfant = 35 kg.

Remarque : pour les vols charters vacances, il est également possible d'utiliser un forfait de 76 kg par passager.

(5) Les EIC correspondent aux journaux et revues embarqués.

La masse structurale maximale au décollage étant de 185 070 kg, il apparaît que l'avion était en légère surcharge au décollage, quelles que soient les hypothèses de calcul retenues.






Contact

Copyright © En perspective - 2005 // Concept: Cool Hand Luke